Accueil > Judaisme > Décès et funérailles

Décès et funérailles

mercredi 19 septembre 2018, par Eliaqim

Les juifs croient que l’être humain est formé d’un corps et d’une âme et qu’au moment de la mort, l’âme rejoint D..u au ciel et le corps, enterré, devient poussière et retourne à la terre. Les pratiques liées au décès et aux funérailles ont comme objectif d’honorer le corps. Les lois du deuil sont observées afin d’aider la famille et les amis au cours du processus de deuil.

Les obsèques devraient avoir lieu dans les 24 heures ou aussitôt que la famille peut se réunir. On ne doit pas laisser le corps seul entre le moment du décès et les obsèques.

  • Le corps ne peut pas être incinéré.
  • Dans la plupart des cas, les juifs s’opposent aux autopsies.
  • Si un coroner ordonne une autopsie, on doit consulter le rabbin. Les organes ne doivent pas être enlevés.
  • Les membres de la famille immédiate observent sept jours de deuil (shiva), période pendant laquelle la famille reçoit des visiteurs et de la nourriture. Après cette période, on observe 30 jours de retrait social ainsi qu’une année officielle de deuil.
  • Les services commémoratifs ont lieu après le décès et lorsque la pierre tombale est dévoilée.