Accueil > Christianisme > Église Unie du Canada > Textes sacrés et doctrines

Textes sacrés et doctrines

lundi 29 octobre 2018, par Eliaqim

  • La Bible est au cœur de l’Église Unie du Canada.
  • Celle-ci est d’avis que, en tant que source de sagesse, de prière individuelle et de dévotion, elle peut nous rapprocher de Dieu. La Bible reste l’un des meilleurs moyens par lequel nous pouvons vivre dans le monde l’expérience constante de l’œuvre de création et de libération de Dieu qui nous offre le pardon, la guérison et une nouvelle vie en Jésus.
  • Des extraits des textes sacrés sont souvent cités comme étant « Parole de Dieu », ce qui signifie que l’auteur a été inspiré par Dieu.
  • Nous savons aussi que les différents livres qui composent la Bible racontent l’histoire de deux anciennes communautés, l’ancien Israël et le mouvement chrétien primitif, qui s’efforçaient d’être fidèles à Dieu dans des circonstances difficiles. Certaines des expériences et des récits de l’époque ne sont pas en accord avec le monde d’aujourd’hui. L’Église ne tolère plus l’esclavage, par exemple, ni ne lapide plus les personnes qui ont commis l’adultère.
  • Il n’en reste pas moins que, par ses récits et ses enseignements, la Bible a le mystérieux pouvoir de guider la vie des croyants.

Confessions de foi

  • La foi de l’Église se fonde sur des vérités d’un caractère intemporel que, toutefois, chaque chrétien, chaque chrétienne, de chaque nouvelle génération doit adopter selon une nouvelle perspective et « reformuler dans l’esprit de son époque et dans le ton qui convient à son contexte » (Déclaration de foi, 1940).
  • Les Principes dunion (1925), la Déclaration de foi (1940), la Confession de foi de l’Église Unie du Canada (1968) et, plus récemment, Notre foi chante (2006), font état de la volonté de l’Église Unie du Canada de formuler sa foi dans des termes appropriés à l’époque.